Mon expérience des sites libertins

Si vous êtes un ou une habituée de mon site, vous savez à quel point j’aime le libertinage. Libertine dans l’âme, vous m’avez surement vue sur Wyylde ou Libertic (un peu de pub ne fait jamais de mal; surtout que ce sont les sites que j’utilise tous les jours, ou presque). Mais voilà, si je me dénude sur des sites internets et vous donnes mes recettes pour choisir le bon site libertin, je me rends compte que je ne vous ai pas donnée beaucoup de retour sur mon expérience.

L’objectif de cette page est donc de vous faire entrer dans mon monde du libertinage. Accrochez-vous 🙂

Mon expérience des sites libertins

Comment j’ai découvert le libertinage ?

J’ai découvert le libertinage assez tôt. Je dois avouer que j’aime beaucoup les plaisir charnels. Vous avez dû vous en rendre compte avec mon article sur la masturbation ou sur mon premier plan à 3. Mais voilà, il faut quand même passer une étape pour aller de la masturbation “gentille” dans son lit à une rencontre échangiste.

Pour moi, ça c’est fait dans une situation un peu particulière. Mais j’ai appris par la suite que c’était le cas pour beaucoup en fait. J’étais en couple avec un mec depuis longtemps (6 ans, mais c’était long à l’époque). C’était vraiment l’homme de ma vie. En tout cas c’est ce que je pensais et ce que j’ai ressenti quand il m’a quittée pour un autre. Comme pour toutes les ruptures, j’ai mis des mois à m’en remettre. J’ai pleuré tout ce que j’ai pu, essayé pathétiquement de le récupéré, mais ça ne faisait qu’empirer les choses. A un moment, j’ai tout laissé tombé et je me suis retrouvée dans une spirale assez négative.

A ce moment là, je me suis dit : je vais essayé tout ce que je n’osais pas faire en couple. Tout ce que je m’étais promise de ne pas faire. Et j’ai commencé à rencontré beaucoup d’hommes. Il y a eu beaucoup de mauvaises expériences. Des mecs qui s’en fichaient. D’autres qui faisaient comme s’ils avaient des sentiments pour moi, mais ça n’était qu’une manipulation. Mais dans tout cela, j’ai fait quelques belles rencontres.

Dont un homme qui m’a fait découvrir le libertinage. Ou peut-être même ma sexualité. Je me souviens de la première fois. Il m’a simplement dit : ferme les yeux et ne fait que ressentir ton corps. C’est ce que j’ai fait et j’ai senti des choses que je n’avais jamais senties. C’était presque magique. L’homme en question ne me plaisait pas énormément physiquement, mais il avait réussi à déclencher quelque chose de très spécial chez moi.

Quel sites ai-je choisi ?

J’ai voulu aller plus loin et continuer à explorer cette sexualité. A cette époque, je n’avais fait l’amour qu’avec des hommes. Je commençais à me dire que si j’avais réussi à ressentir ces choses totalement folles, peut être qu’il y avait d’autres choses à découvrir : plusieurs hommes, une femme, un couple ? Pleins d’idées me passaient par la tête.

Pour ouvrir mon horizon au maximum, je me suis inscrite sur un site libertin. Il s’agissait de Netechangisme (pourquoi le lien pointe sur Wyylde ? Parce que par la suite, Netechangisme ou Netek pour les intimes, est devenu Wyylde). Je n’osais pas faire de rencontres. J’avais peur de tomber dans un piège en ne connaissant pas la personne à qui je parlais sur internet.

Et j’ai finalement commencé par rencontrer une femme par le biais de ce site libertin. Je ne sais pas pourquoi, à ce moment-là ca me semblait moins dangereux. J’avais l’impression que je risquais moins de me faire avoir avec une femme qu’avec un homme.

Comment j’ai choisi mon site libertin ? C’est relativement facile. Je n’y connaissais rien à l’époque et je pense que je suis “tombée” dans celui qui faisait le plus de marketing. Au fur et à mesure du temps, je suis restée sur un critère très simple. Pour moi, le meilleur site libertin est celui qui me permet de faire des rencontres. C’est comme ça que j’ai établi ma liste de sites bien plus tard.

Quels sont les échecs que j’ai vécu dans mon libertinage ?

Comme je vous le laissais entendre, je n’ai pas eu que de belles aventures sur les sites libertins. Voici quelques uns de mes échecs :

  • La fille qui fini par ne pas me plaire du tout : cela faisait quelques temps que je discutais avec une femme de 32 ans. On avait pas mal échangé sur le chat et j’étais assez en ligne avec ses envies. Elle était décomplexée, sans pour autant être vulgaire. Elle semblait vouloir essayer des choses, mais ne forcer à rien. Un jour, le grand moment arrive : elle me propose un premier rendez-vous chez elle. Je suis très prudente avec cela normalement, mais on avait parlé par WhatsApp et le courant était bien passé. J’y vais et au moment d’entrer, je me rends compte que son appartement est en total bordel. Je me retrouve en face d’une fille un peu ravagée et des trace de drogue dans l’appartement. Horrible et pas du tout en ligne avec la fille qui s’était présentée sur le site. C’était d’ailleurs plutôt triste pour elle. J’ai prétexté d’une excuse et je me suis éclipsée.
  • Le faux couple dont l’homme parle uniquement : c’est un classique, mais je ne connaissait pas cette pratique au départ. C’est une expérience qui m’es arrivée relativement au début sur NetEchangisme. Je l’ai d’ailleurs revue beaucoup de fois plus tard sur d’autres sites libertins, mais je sais repérer la chose maintenant ! J’avais rencontré (sur le site) un joli couple de 28 ans, avec des photos sexy, mais également des photos où l’on voyait bien leurs têtes. C’est toujours important, je me méfie des photos de sexe uniquement (il y a du faux et en général ça n’est pas le genre de relation que je recherche). Bref, le couple est super sympa et la personne de l’autre côté me dit “Bonjour, c’est monsieur au clavier”. Pas de soucis, c’est un couple, ils se relaient surement pour écrire. Mais au bout de quelques jours de discussion, je me suis rendue compte qu’il ne s’agissait que de Monsieur au clavier. En fait, il s’agissait probablement d’un homme seul, se faisant passer pour un couple pour lui permettre de rencontrer des femmes.

Pourquoi j’aime ça ?

C’est vrai qu’on peut se poser la question de pourquoi est-ce que j’aime les sites libertins après ces mésaventures. En fait, un site libertin c’est plusieurs choses pour moi.

Il m’arrive simplement de me connecter pour discuter un peu avec les utilisateurs. J’ai mes habitués, mais j’aime bien découvrir de nouvelles personnes aussi. Dans ce genre de moment, il ne s’agit même pas vraiment de sexualité. Je passe un bon moment à discuter de tout.

J’aime aussi le côté visuel des sites libertins. Je regarde beaucoup les photos et les vidéos des membres. C’est d’ailleurs pour une raison proche que j’apprécie beaucoup Wyylde : pour les lives. Je ne sais pas pourquoi, les photos et les vidéos m’inspirent. Parfois, je tombe sur des choses qui m’excite énormément et si je suis dans le bon état d’esprit, il arrive que je me caresse en regardant les membres.

Enfin, il y a évidemment les rencontres. Quand j’y pense, je rencontre peu de personnes en comparaison avec le nombre de profils que je visite. Je suis assez sélective, mais comme vous l’aurez compris, j’aime aussi consulter les sites libertins pour d’autres raisons. Par contre, lorsque je rencontre, c’est souvent absolument génial. Je suis une vraie libertine dans l’âme et ça me permet de rencontrer des gens (des hommes, des femmes et des couples) qui partagent cette même passion. Et quoi de plus agréable que de se laisser aller dans le plaisir de ressentir son corps frissonner sous les caresses 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *